« Pour les noirs, passe encore, mais pas pour ces pédés ! » par Noël Le Graët

Le président de la Fédération Française de Football s’est exprimé sur les arrêts de matchs en cas de chants homophobes.

Le président de la FFF a affirmé qu’arrêter éventuellement les matchs en cas de cris racistes était envisageable « car il y a de nombreux joueurs noirs sur le terrain, il faut donc les préserver pour que le spectacle reste agréable« .

En ce qui concerne les chants homophobes, il s’y est totalement opposé « car y a pas beaucoup de tantouses sur le terrain, à part Neymar peut-être !« .

0 0 vote
Article Rating



Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article