Un chien en ville, c’est trop de contraintes

Fabien D. est un amoureux des animaux. Après la mort de son chien Boosy, il a décidé de ne pas reprendre un animal de compagnie.

Boosy etait un super compagnon. Mais en ville, je me suis rendu compte q’un chien, c’est quand même trop de contraintes. Entre les sorties tôt le matin et tard le soir, ramasser les crottes, ou encore les lieux publics où ils ne sont pas acceptés, ça fait beaucoup.

Aujourd’hui, c’est Mélanie, ma compagne, qui tient ce rôle, et comme je lui ai appris à utiliser les toilettes, plus besoin de la sortir ni de ramasser ses besoins. C’est tout bénef !




Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article