Un chercheur affirme avoir trouvé des traces de second degré sur Twitter

Un chercheur de l’Institut Français des Recherches de l’Impossible affirme avoir trouvé de minuscules traces de second degré sur Twitter.

3 ans de recherches

C’est ce qu’il aura fallu au Professeur Leoulumour de l’IFRI pour déceler des traces infimes mais néanmoins existantes de second degré sur le réseau social Twitter.

En analysant des millions de tweets, et les réponses qui y sont faites qu’il a déceler ses quelques résidus de second degré.

Sur ces bases, il souhaite désormais s’attaquer à Facebook, mais « cette mission me semble bien plus désespérée.. » nous a-t’il confié.

0 0 vote
Article Rating



Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article