Les coiffeurs Afro inquiets de la fin du confinement

Alors que les professionnels attendent avec impatience la fin du confinement et la reprise de l’activité commerciale, d’autres professions sont plus inquiètes.

En première ligne desquelles, les coiffeurs Afro qui craignent une explosion massive de leur clientèle, mais surtout des problèmes de logistique importants.

Alain Dagba, qui tient un salon dans le 18ème arrondissement de Paris nous explique « que l’afflux risque d’être massif et que nous n’avons pas le matériel pour venir à bout de telles chevelures« .

Le syndicat des coiffeurs Afro lance un appel aux acteurs de BTP afin de se faire prêter des tondeuse à gazon et des tronçonneuses afin de pouvoir faire face à la vague attendue.

Article proposé par Julie F.




Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article