Le journalisme serait soluble dans la Macronie d’après des chercheurs Anglais

Des chercheurs de l’Université d’Oxford ont démontré grâce à des recherches poussées que le journalisme serait soluble dans la Macronie, à l’exception de quelques rares spécimens.

Le responsable du groupe de travail créé à cet occasion nous révèle les grandes lignes de leurs découvertes :

Nous avions remarqué une grande homogénéité dans les propos tenus par les journalistes de chez vous, et cela nous a interpellé. Nous avons alors décidé d’essayer de comprendre ce phénomène.

Nous avons pris un panel représentatif de 18 journalistes français, et nous les avons soumis à des tests visuels et auditifs.

Les tests visuels consistaient à leur montrer des vidéos et des photos de Gilets Jaunes violentés par les force de l’ordre. 16 d’entre-eux ont affirmé au vu de ces images que le comportement des forces de l’ordre françaises était tout à fait proportionnés et adéquat.

En leur montrant des images similaires prises lors des manifestations de 1995, ils ont alors trouvé que les CRS étaient violents.

Les tests auditif se sont basés sur l’enregistrement de la dernière interview de Brigitte Macron. Là encore 16 journalistes ont affirmé qu’un tel degré d’empathie, de hauteur de vue et de pragmatisme était rare.




Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article