Urgences : « Allez crever ailleurs » prévient Agnès Buzyn

La Ministre de la Santé a annoncé ses mesures pour lutter contre le manque de moyen dans les hôpitaux, en particulier aux urgences.

Et force est de constater que les pauvres engorgent pas mal le service des urgences, et Agnès Buzyn a su trouvé les mots pour expliquer le phénomène.

Chaque jour, des milliers de pauvres se pointent aux urgences, dans l’espoir de voir leurs petits bobos soignés. Nous ne pouvons plus l’accepter.

La majeur partie de ces « urgences » est en réalité causée par des consommations excessives d’alcool, de médicaments ou de drogues. Ce n’est pas à l’Etat d’assurer le suivi médical de ces pauvres.

Une mesure de bon sens finalement.

0 0 vote
Article Rating



Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article