Ford refuse l’offre de reprise trop avantageuse pour les salariés de Blanquefort

Ford a refusé l’offre de reprise de l’usine de Blanquefort par Punch, car elle l’a trouve trop bien pour les salariés.

Sur les quelques 800 salariés, Punch faisait une offre de reprise de plus de 400 salariés, soit un peu plus de la moitié.

Beaucoup trop pour Ford, qui avait prévu de faire souffrir un plus grand nombre de ses anciens salariés.

Faut aussi se mettre à leur place !




Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article