Il tente de parler comme sur les réseaux sociaux et finit à l’hôpital en 2 heures

Aymeric est très actif sur Twitter et Facebook, dont il a rapidement appris les codes de langages. Fort de cette expérience, il a voulu transposer cela à sa vie quotidienne.

Bien décidé à tenter l’expérience, Aymeric sort de chez lui, et croise sa concierge qui est en train de balayer le hall de l’immeuble, il passe à côté et au lieu du traditionnel « Pardon, bonjour » il lui lance un « Bouge sale portos« .

Étonné de se voir chasser à coups de balais, il continu sa route vers son travail.

Il passe comme tous les matins par sa boulangerie de quartier pour se prendre son pain au chocolat quotidien. Il lance alors à sa boulangère un « Je prends un pain au chocolat, ils puent la merde tes croissants la grosse » et ramasse une gifle en plein visage en guise d’au revoir.

Il monte alors dans son bus, direction le travail. Au conducteur qui lui demande son titre de transport il rétorque un « Vas-y ferme ta gueule et roule, j’ai pas le temps avec toi là !« . Descendu du bus manu militari, il est contraint de terminer son trajet à pied et en boitant.

En passant devant un groupe de jeunes, il se permet un « Alors les bougnoules ça roule ? » et reçoit plusieurs coups de poings à la mâchoire.

Décidé malgré tout à continuer l’expérience mais ne pouvant plus articuler, il décide d’utiliser la même technique que le bouton bloquer de Twitter et se place en travers du boulevard pour en stopper la circulation, et finit fauché par un scooter.

0 0 voter
Évaluation de l'article



Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article