En moyenne, un automobiliste parisien pense 2 fois/jour à écraser Anne Hidalgo

Une étude IPSOS montre qu’en moyenne, un automobiliste parisien pense 2,3 fois par jour à rouler sur Anne Hidalgo avec sa voiture.

Certaines personnes interrogées avouent même vouloir la renverser, puis faire marche arrière pour l’écraser de nouveau.

Les raisons de ses pensées de psychopathes seraient les travaux qui poussent partout dans Paris, les empêchant ainsi de rouler. L’un d’entre-eux nous avoue sous couvert de l’anonymat : « Je suis sûr qu’elle le fait exprès pour me faire chier, elle aura que ce qu’elle mérite !« .




Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article