Vers une pénurie de glace en Algérie

Après l’annonce du retrait d’Abdelaziz Bouteflika comme candidat à l’élection présidentielle, mais avec un report de l’élection, les signaux sont au rouge.

Combien de temps durera le report de cette élection ?

C’est en effet la grande question qui agite non seulement le peuple Algérien descendu en masse dans les rues, mais aussi les élites et les industriels.

En effet, personne ne peut dire si ce report durera 1 an, 2 ans, voire plus.

Comment l’Algérie tiendra-t’elle ?

C’est la grande inconnue. L’Algérie est un pays chaud, la consommation de glace, que ce soit pour rafraîchir ou se désaltérer est très importante.

Personne ne sait dire aujourd’hui si l’Algérie pourra faire face, sans importer massivement, à la pénurie de glace qui va en découler.

Il va falloir maintenir Abdelaziz Bouteflika dans la glace pendant encore au moins 1 an, soit une consommation de l’équivalent de plusieurs milliers de litres d’eau à congeler chaque jour.

Un investissement économique dont l’Algérie se serait bien passé.




Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article