Salah Abdeslam indemnisé pour ne pas avoir eu droit à ses Chocapic

L’auteur des attentats du Bataclan recevra 1200 € d’indemnisation pour ne pas avoir eu le droit à son petit déjeuner préféré.

La plainte de son avocat Frank Berton aura donc été reçue et validée par la justice française. Après avoir été indemnisé pour une surveillance permanente à hauteur de 500 €, c’est désormais l’absence de son petit déjeuner préféré qui est sanctionnée.

Amateur de Chocapic, Salah Abdeslam s’en était vivement plaint.

0 0 voter
Évaluation de l'article



Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article