Lubrizol : « P’tet bin que c’est dangereux, mais p’tet bin que non ! »

Les experts normands viennent de rendre leurs conclusions sur les retombées de l’incendie de Rouen.

Le gouvernement avait promis la transparence sur les retombées de l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen, et il a tenu parole.

Le lendemain du drame, l’assemblée a nommé une commission d’experts locaux, pour déterminer la dangerosité des retombées et les risques pour la santé des riverains

Les spécialistes normands ont sondé, enquête pendant une semaine. Ils viennent de rendre leurs conclusion que le gouvernement s’est empressé de mettre en ligne, pour rassurer les populations.

Et la conclusion ne laisse aucune ambiguïté. Nous avons bien à faire à un collège d’expert normands, comme le trahit la réponse qu’ils ont apportée

Sur la question principale, à savoir si les retombées peuvent se relever nocives pour la santé, ils concluent :

« p’tet bin qu’oui, p’tet bin qu’non !

Quant à savoir si les conclusions de ce rapport suffiront à rassurer les rouennais ? Il faut attendre :

« p’tet bin qu’oui, p’tet bin qu’non !

Article proposé par Heudebert de la biscotte doree

0 0 vote
Article Rating



Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article