Ecologie : l’urine des Rouennais recyclée dans les bus de la ville

De nouvelles analyses révélant des taux de concentration en hydrocarbures bien supérieurs à la moyenne ont été réalisées sur les habitants de Rouen.

Quelques jours après la catastrophe de l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen, de nouvelles analyses inquiétantes ont été réalisées. Des taux de concentration en hydrocarbures 217 fois supérieurs à la moyenne ont été constatés.

Le ministère de la santé a immédiatement annoncé qu’il n’y avait rien d’alarmant, et que tout était normal.

Le ministère de l’écologie a lui annoncé que les urines des Rouennais allaient être recyclées et utilisées pour alimenter les bus de la ville en carburant, faisant faire de nombreuses économies à la ville, tout en favorisant l’écologie en ayant moins recours à l’achat de pétrole.

Article proposé par Léa Salami

0 0 vote
Article Rating



Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article