Coronavirus : Pékin pointe la responsabilité de la CGT

Déjà pointé du doigt par le magazine Le Point, Philippe Martinez et la CGT ont été accusé par la Chine d’être responsable du nouveau virus.

Interrogé par nos envoyés spéciaux, le responsable de l’organisation syndicale a déclaré « assumer » le fait qu’ils puissent « y avoir des dommages collatéraux » dans tout mouvement social, même si il a précisé de « pas aimer ce terme« .




Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article