Castaner annonce que les militaires devront tirer en dessous du nombril

Pour calmer la polémique montante au sujet de l’utilisation des militaires de l’opération sentinelle, Christophe Castaner a tenu a calmer le jeu.

C’est au micro de nos confrères de BDSM TV que le ministre de l’Intérieur a tenu a rassurer les parlementaires, et les français dans leur ensemble.

J’entends de nombreuses critiques quant à la mobilisation de la force sentinelle pour l’acte XIX des gilets jaunes.

Je tiens ici à rappeler que samedi dernier, sur les Champs-Elysées, ce ne sont pas des manifestants qui étaient présents, mais des assassins venus pour tuer, détruire, brûler, décapiter.

La force sentinelle sera là pour sécuriser certains bâtiments, et je le dis ici, j’ai donné des consignes précises au nouveau Préfet pour qu’instructions soient données aux militaires de n’utiliser leur Famas qu’en cas de force majeure, c’est-à-dire si un de ces assassins s’approche à moins de 35 mètres.

De plus, une formation de quinze minutes au maintien de l’ordre leur sera dispensé avant la manifestation de samedi, et il leur sera spécifié que tout tir de Famas devra se faire sous la ceinture, pour éviter une nouvelle polémique stupide comme celle des LDB.

Christophe Castaner
0 0 voter
Évaluation de l'article



Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article