Bavure policière à Nantes : « Si on peut plus s’amuser un peu… » témoigne un policier

Sous couvert d’anonymat, un policier présent à Nantes le soir de la fête de la musique témoigne de son raz-le-bol, se disant empêché de s’amuser un peu.

On en a marre de ce climat de bien-pensance, on a même plus le droit de s’amuser un peu dans ce pays. On balance des gens dans les fleuves depuis de décennies, faut arrêter à un moment donné.

Et puis la hiérarchie nous y autorise, parfois même elle nous y encourage, elle sait que ça nous permet de décompresser, et que ça réduit les suicides du coup.

Dominique P., Brigadier chef à Nantes
0 0 vote
Article Rating



Vas-y de ton commentaire !




Recevez le derniers articles

Derniers articles

Ecrire un article